One Planet Summit organisé par la France le 11 janvier 2021 | WWF DRC

What would you like to search for?

One Planet Summit organisé par la France le 11 janvier 2021

Le One Planet Summit pour la Biodiversité, qui s'est clôturé le 11 janvier, était un événement international de haut niveau, organisé par le gouvernement français, en collaboration avec les Nations Unies et la Banque Mondiale.

Le One Planet Summit pour la Biodiversité, qui s'est clôturé le 11 janvier, était un événement international de haut niveau, organisé par le gouvernement français, en collaboration avec les Nations Unies et la Banque Mondiale. Le sommet était essentiel pour poursuivre l'élan mondial sur la nature au début de 2021. Il a donné l'occasion aux dirigeants de montrer leur détermination dans leur lutte contre la perte de la nature afin de préserver la santé et les moyens de subsistance humains, et d'encourager les autres à faire de même. De nombreux chefs d'État et de gouvernement, ainsi que des dirigeants d'organisations internationales, d'institutions financières, du monde des affaires et d'ONGs, se sont engagés à prendre des mesures concrètes pour préserver et restaurer la biodiversité, autour des 4 thèmes suivants:
  • La protection des écosystèmes terrestres et marins.
  • La promotion de l'agro-écologie qui permet de protéger la diversité des écosystèmes en réduisant la pollution tout en permettant de créer davantage d'emplois et d'agir pour la sécurité alimentaire.
  • La mobilisation des financements pour la biodiversité.
  • La protection des forêts tropicales, des espèces et de la santé humaine.
Il est essentiel que les dirigeants commencent à montrer qu'ils traduisent leurs engagements en actes.
 
Annonces imporantes :
  • Le Royaume-Uni et la France ont convenu de consacrer 30 % de leur financement public étranger pour le climat à des solutions basées sur la nature
  • La Norvège et l'Allemagne ont annoncé de nouveaux engagements financiers
  • Lancement de l'initiative PREZODE, la première initiative mondiale visant à prévenir la prochaine pandémie par la recherche collaborative et la réduction des pressions sur la biodiversité
  • Plus de 14 milliards de dollars de financement actuel et nouveau ont également été engagés pour la Grande Muraille verte de l'Afrique

Share This!

Help us spread the message