Le WWF appuie le dialogue social et politique sur la gestion des ressources naturelles dans le territoire de Mwenga (Sud-Kivu) | WWF DRC

What would you like to search for?

Le WWF appuie le dialogue social et politique sur la gestion des ressources naturelles dans le territoire de Mwenga (Sud-Kivu)

​Avec l’appui technique et financier du projet « Diriger le changement » du WWF, l’association ADEKI (action pour le droit et le développement du Kivu) a organisé les 28 et 9 août 2020 un dialogue politique et social sur les problèmes environnementaux dans le Territoire de Mwenga (Province du Sud Kivu).

Avec l’appui technique et financier du projet « Diriger le changement » du WWF, l’association ADEKI (action pour le droit et le développement du Kivu) a organisé les 28 et 9 août 2020 un dialogue politique et social sur les problèmes environnementaux dans le Territoire de Mwenga (Province du Sud Kivu).

Ce dialogue communautaire sur la gestion durable des ressources naturelles a offert l’occasion aux différentes parties impliquées dans la gestion des ressources naturelles d’échanger sur les forces, les faiblesses, les menaces et les opportunités dans le processus de conservation autour de la Reserve naturelle d’Itombwe (RNI), et surtout de jauger du degré d’implication des communautés locales  dans la gestion des écosystèmes du territoire.

Les échanges entre participants ont permis de couvrir de nombreux points d’intérêt tel que le rôle des autorités coutumières dans la gestion des ressources naturelles ; l’exploitation forestière ainsi que l’exploitation minière, les rôles des élus provinciaux dans la production des textes légaux, les rôles et missions de la justice et des partenaires techniques et financiers.

Une présentation concernant les textes et lois relatifs au secteur minier a permis de faire un rappel utile sur les obligations environnementales des exploitants miniers tels que l’obligation d’une étude d’impact environnemental et social ou encore l’élaboration d’un Plan de restauration et de réhabilitation des écosystèmes.

Une centaine de participants a pris part à ce dialogue, dont les différentes personnalités provinciales et territoriales, les cadres de la Coordination provinciale de l’Environnement et Développement durable, les Chefs des Groupements, les Chef des villages, etc.

Share This!

Help us spread the message