What would you like to search for?

Le WWF organise avec la société civile du Sud Kivu un atelier à l’intention des parlementaires de la province

La société civile du Sud-Kivu a reçu l’appui du WWF pour l’organisation à Bukavu d’un atelier organisé du 25 au 29 juin destiné à accompagner l’Assemblée provinciale du Sud Kivu dans l’analyse d’une proposition d’édit sur la gestion des zones humides dans la province.

Les zones humides, qui comprennent entre autre les fleuves, les lacs, les marais, les forêts et les prairies inondées sont des écosystèmes qui fournissent des services essentiels tels que l’approvisionnement en eau, la régulation du climat, la filtration de la pollution, une barrière naturelle contre les inondations ou les crues. Elles sont également l’habitat naturel de nombreuses espèces de mammifères et d’oiseaux.

Plusieurs zones humides sont présentes dans la province, dont les lacs Kivu et Tanganyika, de nombreuses rivières et d’autres cours d’eaux coulant dans les aires protégées tel que le Parc national de Kahuzi Biega ou la Réserve naturelle d’Itombwe. Il faut également compter la présence dans la région de sources thermales dont le potentiel touristique n’est pas à négliger.

C’est le 18 juin que la proposition d’édit pour la préservation de ces zones humides a été déclaré recevable à l’Assemblée provinciale du Sud-Kivu. La proposition passera par les étapes nécessaires à son examen et adoption finale.

Share This!

Help us spread the message